Livres et cinéma, Tag PKJ, Julie Lou

Livres et cinéma!

Le septième art et la littérature sont justement liés, ou parfois moins… Dans le cadre de la fin de la 71ème édition du Festival de Cannes, les éditions Pocket Jeunesse ont été inspirées pour la création d’un tag afin d’entrelacer le cinéma et les livres. De mon côté, j’apprécie profondément l’idée des adaptations de récits en salles obscures parce que cela peut me conforter dans le souhait de me plonger dans certaines histoires, comme le titre Le Liseur de Bernhard Schlink pour lequel j’ai eu un véritable coup de coeur mais aussi Le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates qui se dévoilera aux prémices de l’été, au cinéma et qui me pousse à lire le roman de Mary Ann Shaffer et d’Annie Barrows…Lire l’article

Walk Off The Earth, Shawn Van Daele, Julie Lou

Walk Off The Earth

Reprise de sonorités, créations originales, instruments inattendus, simplicité et proximité… C’est ce qui définit pour moi le groupe canadien Walk Off The Earth, composé d’artistes hors normes. Découvert sur la plateforme YouTube il y a quelques années, primé aux Juno Awards depuis, ils rencontrent à présent la consécration avec une tournée de concerts aux quatre coins du monde, et Paris en fait partie…Lire l’article

Spring Literary Wishlist, Julie Lou

Spring Literary Wishlist

Si la distinction entre le printemps et l’été ou l’automne et l’hiver n’est plus aussi précise, j’aime le fait de passer d’une saison à une autre et en profiter pour troubler mes routines ou alterner mes découvertes culturelles avec ce qui éclaire ou non le ciel. C’est pourquoi avec le printemps qui se dévoile (petit à petit), et dans le cadre d’un partenariat avec Cultura, l’idée de préparer une wishlist me plaisait afin de présenter quelques unes de mes dernières convoitises littéraires…Lire l’article

Breaking Bad, Julie Lou

Breaking Bad

De Walter White à Heisenberg, les saisons défilent et même si le coup de cœur ne s’est pas présenté de mon côté, il était important pour moi de laisser une impression de cette superbe série américaine créée par Vince Gilligan, Breaking Bad.Lire l’article

Eleanor Oliphant va très bien, de Gail Honeyman, Julie Lou

Eleanor Oliphant va très bien, de Gail Honeyman

​​Parmi mes petites coutumes de lectrice, il y a celle de ne pas lire les synopsis ou uniquement quelques lignes si le titre ne décrit que trop peu l’histoire d’un roman. Pour Eleanor Oliphant va très bien, de Gail Honeyman, cette règle m’a finalement déroutée sur la lecture des cinquante premières pages, qui étaient loin de présenter ce à quoi je m’attendais finalement. Eleanor Oliphant est un peu spéciale, comme l’indique la quatrième de couverture et c’est le cas de le préciser…

Lire l’article

Maintenant qu'il fait tout le temps nuit sur toi, de Mathias Malzieu, Julie Lou

Maintenant qu’il fait tout le temps nuit sur toi, de Mathias Malzieu

​​Parfois, le fait de ne pas écrire ce que l’on pense d’une lecture juste après celle-ci a du bon afin de méditer et transformer les premiers sentiments ressentis. De mon côté, j’ai apprécié lire Maintenant qu’il fait tout le temps nuit sur toi, de Mathias Malzieu mais je ne pensais pas que son histoire laisserait une impression si belle dans mon esprit, ni dans mon cœur.Lire l’article

The Pretty Reckless, Julie Lou

The Pretty Reckless

​​Quinze ans. Les posters de mes groupes préférés, Sum 41, Paramore, recouvrent les murs derrière moi. J’écoute comme d’ordinaire mes préférences sur YouTube et je finis par cliquer sur l’un des clips proposés par la plateforme : The Pretty Reckless – « Miss Nothing » (Unplugged). Je continue avec une autre recommandation : The Pretty Reckless – « Just Tonight » (Unplugged). La découverte est inoubliable et date à présent, d’il y a presque neuf ans.Lire l’article

Stranger Things

Stranger Things

​​Il y a des longs métrages, des livres, des sonorités ou encore des séries qui transportent nos pensées sur certains genres et Stranger Things est à mes yeux l’exemple parfait. La science-fiction ? Ce n’était pas pour moi – rien que le recueil de nouvelles Brume de l’auteur Stephen King avec ses six cent quarante-trois pages m’a tenu de septembre à décembre, pour dire. Les histoires avec une note d’épouvante ? Encore moins. Les sonorités aux formes électroniques avec la présence de synthé analogiques ? Non plus. Mais nier le coup de cœur pour la série créée par The Duffer Brothers est insensé.Lire l’article

La Mécanique du coeur, de Mathias Malzieu, Julie Lou

La Mécanique du cœur, de Mathias Malzieu

Lu sous les préconisations de mes lectrices, l’histoire de Jack et de la mécanique de [son] cœur est un coup de cœur si tendre. La poésie de Mathias Malzieu est superbe mais le format du conte un peu trop court pour profiter pleinement de sa plume. Dévoilé sous mes yeux attentifs pour le Cold Winter Challenge, une certaine appréhension se faufilait avec les opinions un peu trop parfaits pour ce petit livre, mais la peur d’avoir trop d’attente a disparu dès les premières pages ou plutôt les premiers mots, à vrai dire…Lire l’article