Posts by:Julie Lou

Landline, Rainbow Rowell, Julie Lou

Landline, de Rainbow Rowell

Aimer chacune des histoires d’un auteur est intense mais les apprécier sans passer par la traduction l’est peut-être encore plus, non ?
De mon côté, je me suis plongée dans l’écriture de Rainbow Rowell, en anglais, sans connaître aucun détail du roman Landline et cela n’a en rien bouleversé mon idolâtrie, loin de là. Ce n’est certainement pas un coup de cœur mais il a quelque chose en plus à présent dans mon cœur, justement. Il est le premier livre de l’auteur que je découvre en version originale et il m’a profondément touché, pour ce fait mais aussi pour l’ode à l’amour dévoilée à travers ces trois cents pages…Lire l’article

(500) jours ensemble, Julie Lou

(500) days of Summer, de Marc Webb

Il y a des longs métrages comme ça qui laissent une vague impression de qualité et d’appréciation mais qui ne sont finalement pas découverts à l’instant le plus approprié d’une vie. Il est ainsi important de leur laisser une seconde chance, mais encore faut-il le discerner ce sentiment… Le cas s’est présenté pour moi avec (500) days of Summer, de Marc Webb pour lequel je maintenais une affection dans ma mémoire sans trop savoir pourquoi.Lire l’article

Bambi, de Pierre Lambert, Julie Lou

Bambi, de Pierre Lambert

Adapté du roman Bambi, l’histoire d’une vie dans les bois de l’écrivain Félix Salten, le long métrage de David D. Hand est mon classique préféré des studios Walt Disney, que ce soit pour son esthétisme ou son conte. C’est pourquoi la sortie du livre pour célébrer le 75ème anniversaire de la production cinématographique, en novembre dernier aux éditions Huginn&Muninn, était attendue de mon côté afin de découvrir des esquisses inédites de l’un des premiers chefs d’œuvres du cinéma d’animation.

Lire l’article

Spring Book Haul, Julie Lou

Spring Book Haul

Malgré la lecture de centaine d’articles, malgré les idées lectures qui en découlent, le minimalisme a le dessus sur mes petites coutumes de lectrice et je ne chine que peu de livres finalement. Pour ce printemps, la liste dévoilée est même plutôt importante à mes yeux entre les romans qui m’ont été livrés comme présents et mon partenariat avec Cultura qui me permet de faire des découvertes plus osées. À présent aux prémices de l’été, l’idée de revenir sur mes dernières acquisitions littéraires me plaisaient afin de prouver que le minimalisme convient aussi aux petits rats de bibliothèque !Lire l’article

Download, Julie Lou

Download

Dimanche soir, un petit rêve s’opérera pour moi. L’un de ceux pour lequel je fais un trait sur mon papier, oui celui qui recense les artistes et groupes que je rêve de découvrir sur scène. Et dimanche, lorsque les douze coups de minuit sonneront, le concert de Foo Fighters sera passé, le rêve avec mais pas le nirvana…Lire l’article

Shades of Magic, Shades of Shadows, Julie Lou

Shades of Magic, Shades of Shadows

Les créations des éditeurs relatives aux couvertures littéraires ont une véritable importance à mes yeux. En toute transparence, j’ai pour ma part une préférence prononcée pour les livres des éditions Lumen qui attirent l’œil sur les étagères des librairies. C’est d’ailleurs ainsi que j’ai découvert la série littéraire écrite par V.E. Schwab, Shades of Magic même si celle-ci a fait le tour de la toile depuis. Les premières de couvertures des deux premiers tomes sortis sont superbes donc, mais c’est aussi le peu de mots qui décrivait l’histoire qui a inspiré ma lecture entre magie, mondes parallèles et une pointe de romance…Lire l’article

Livres et cinéma, Tag PKJ, Julie Lou

Livres et cinéma!

Le septième art et la littérature sont justement liés, ou parfois moins… Dans le cadre de la fin de la 71ème édition du Festival de Cannes, les éditions Pocket Jeunesse ont été inspirées pour la création d’un tag afin d’entrelacer le cinéma et les livres. De mon côté, j’apprécie profondément l’idée des adaptations de récits en salles obscures parce que cela peut me conforter dans le souhait de me plonger dans certaines histoires, comme le titre Le Liseur de Bernhard Schlink pour lequel j’ai eu un véritable coup de coeur mais aussi Le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates qui se dévoilera aux prémices de l’été, au cinéma et qui me pousse à lire le roman de Mary Ann Shaffer et d’Annie Barrows…Lire l’article

Walk Off The Earth, Shawn Van Daele, Julie Lou

Walk Off The Earth

Reprise de sonorités, créations originales, instruments inattendus, simplicité et proximité… C’est ce qui définit pour moi le groupe canadien Walk Off The Earth, composé d’artistes hors normes. Découvert sur la plateforme YouTube il y a quelques années, primé aux Juno Awards depuis, ils rencontrent à présent la consécration avec une tournée de concerts aux quatre coins du monde, et Paris en fait partie…Lire l’article

Spring Literary Wishlist, Julie Lou

Spring Literary Wishlist

Si la distinction entre le printemps et l’été ou l’automne et l’hiver n’est plus aussi précise, j’aime le fait de passer d’une saison à une autre et en profiter pour troubler mes routines ou alterner mes découvertes culturelles avec ce qui éclaire ou non le ciel. C’est pourquoi avec le printemps qui se dévoile (petit à petit), et dans le cadre d’un partenariat avec Cultura, l’idée de préparer une wishlist me plaisait afin de présenter quelques unes de mes dernières convoitises littéraires…Lire l’article

Breaking Bad, Julie Lou

Breaking Bad

De Walter White à Heisenberg, les saisons défilent et même si le coup de cœur ne s’est pas présenté de mon côté, il était important pour moi de laisser une impression de cette superbe série américaine créée par Vince Gilligan, Breaking Bad.Lire l’article

Eleanor Oliphant va très bien, de Gail Honeyman, Julie Lou

Eleanor Oliphant va très bien, de Gail Honeyman

​​Parmi mes petites coutumes de lectrice, il y a celle de ne pas lire les synopsis ou uniquement quelques lignes si le titre ne décrit que trop peu l’histoire d’un roman. Pour Eleanor Oliphant va très bien, de Gail Honeyman, cette règle m’a finalement déroutée sur la lecture des cinquante premières pages, qui étaient loin de présenter ce à quoi je m’attendais finalement. Eleanor Oliphant est un peu spéciale, comme l’indique la quatrième de couverture et c’est le cas de le préciser…

Lire l’article

Maintenant qu'il fait tout le temps nuit sur toi, de Mathias Malzieu, Julie Lou

Maintenant qu’il fait tout le temps nuit sur toi, de Mathias Malzieu

​​Parfois, le fait de ne pas écrire ce que l’on pense d’une lecture juste après celle-ci a du bon afin de méditer et transformer les premiers sentiments ressentis. De mon côté, j’ai apprécié lire Maintenant qu’il fait tout le temps nuit sur toi, de Mathias Malzieu mais je ne pensais pas que son histoire laisserait une impression si belle dans mon esprit, ni dans mon cœur.Lire l’article