Walt Disney présente Marc Davis – Anatomie d’une légende

Mon affection pour le cinéma d’animation s’est développée en découvrant ses techniques traditionnelles ainsi qu’en m’intéressant à certains artistes. Marc Davis, l’un des « Nine Old Men » des studios Walt Disney depuis le premier long métrage, Blanche-Neige et les Sept Nains fait partie de ces derniers et c’est pourquoi le livre intitulé « Walt Disney présente Marc Davis – Anatomie d’une légende » m’intriguait.Lire l'article

Bambi, de Pierre Lambert, Julie Lou

Bambi, de Pierre Lambert

Adapté du roman Bambi, l’histoire d’une vie dans les bois de l’écrivain Félix Salten, le long métrage de David D. Hand est mon classique préféré des studios Walt Disney, que ce soit pour son esthétisme ou son conte. C’est pourquoi la sortie du livre pour célébrer le 75ème anniversaire de la production cinématographique, en novembre dernier aux éditions Huginn&Muninn, était attendue de mon côté afin de découvrir des esquisses inédites de l’un des premiers chefs d’œuvres du cinéma d’animation.Lire l'article

The Art of Harry Potter, Julie Lou

The Art of Harry Potter

Trop-plein d’écriture, trop-plein de lectures, de cinéma ou de sonorités mais qu’importe, le second chapitre se clôt avec une idolâtrie profonde comme jamais. L’hiver passé, l’affection laissée sous la clôture du premier chapitre a été si belle que la pensée de livrer encore un présent était trop intense. Et oui qu’on me pardonne, il y a trop de « trop » dans mon écriture mais trop d’amour aussi à confier… Comme en décembre dernier, Cultura continue de me faire confiance et présente avec moi, L’Art de Harry Potter. Sorti en novembre comme un parfait cadeau à cacher sous le sapin, aux éditions Huginn & Muninn, le volume aux reflets argentés introduit les longs métrages inspirés et adaptés des écrits magiques de J.K. Rowling.Lire l'article

The Art of Brave, Julie Lou

The Art of Brave

Le long métrage Rebelle des studios Pixar n’est pas mon préféré mais son livre dédié (dit Art of) des éditions Chronicle Books, en fait partie dans ma bibliothèque minimaliste. Non seulement il est superbe mais c’est aussi et surtout un présent si touchant de mon amie Lixy. L’affection commune pour les esquisses se dévoile ainsi dans des volumes comme celui-ci où le lecteur devient une petite souris, et pourquoi pas Mickey Mouse, et découvre les secrets des histoires et techniques d’un cinéma singulier.Lire l'article