Croc-Blanc, Jack London, Julie Lou

Croc-Blanc, de Jack London

Moi qui rêvait d’une histoire enneigée, au cœur de la forêt pour l’hiver, la lecture de Croc-Blanc de Jack London a été parfaite. Planifiée dans le cadre du Cold Winter Challenge, cette histoire ne m’a apportée aucune once de déception, malgré les perles de pluie qui ont parfois coulé le long de mon visage en lisant l’incroyable récit de ce chien-loup à l’épreuve du Grand Nord, qui par sa violence ne laisse véritablement pas indifférent. Avec le peu de mémoires qu’il me reste du long-métrage des studios Walt Disney de 1991 ainsi que la découverte de ce livre sur les étagères de littérature jeunesse, j’ai l’impression que la traduction de Stéphane Roques pour les éditions Libretto, a son importance sur le coup de cœur que m’a laissé cette lecture. C’est une narration qui fait méditer, qui touche, qui fait mal parfois mais qui au fond, a aussi plein d’espoir. La nature est décrite avec sincérité, de son esthétisme intense à son agressivité profonde. Découvrir ainsi les premiers pas de Croc-Blanc dans l’environnement aussi brut qu’est l’Arctique est saisissant — entre l’affection émouvante que lui porte la louve, la violence déchirante que lui font connaître « les animaux humains » et ses congénères ou la dévotion qu’il a pour quelqu’un qui lui accorde enfin de l’importance. Hypersensible, le reflet des actes imaginés dans ce voyage polaire ne m’ont certainement pas laissé de marbre, loin de là, mais n’est-il pas important d’avoir parfois la vérité sous les yeux ? De prendre conscience des esprits qui hantent la planète, et qu’importe leur espèce ? Ça l’est à mon sens et c’est pourquoi le livre écrit par Jack London s’est dévoilé comme un superbe coup de cœur pour moi.

Il aimait d’un cœur exclusif et refuser de se déprécier, lui comme son amour.
  1. Ta collection est très belle et la « traduction inédite » m’intrigue !
    On me l’a offert il y a un mois à peine, et je pense me le garder pour l’hiver prochain même si ta chronique me donne envie de me jeter dessus !
    Bon mercredi !

    • Lou – Author

      Je comprends ton souhait de le garder pour l’hiver prochain, c’est une lecture parfaite pour décembre ou janvier, en plein cœur de la saison froide. J’espère que ce livre te plaira ! ♡ À bientôt.

  2. On m’avait offert une vieille version mais tronquée du roman, que je n’ai pas lu du coup préférant attendre de m’acheter la version complète, ta chronique m’a convaincue sur cette édition du titre !

    • Lou – Author

      Cette édition est superbe, que ce soit le fond et la forme en plus. La couverture est si jolie dans ces tons neutres.

    • Lou – Author

      C’est une très belle lecture et si partages mon amour pour l’hiver, lis-le juste en décembre, c’est parfait.

    • Lou – Author

      Hello,
      Ma petite sœur l’avait lu également à cet âge-là et j’avais peur de découvrir une plume qui conviendrait seulement aux enfants, mais loin de là ! Il y a une véritable violence dans ce livre qui dénonce certains actes et c’est ce que j’apprécie.

    • Lou – Author

      Je n’en doute pas ! C’est un livre à faire découvrir aux enfants, Folio Junior l’a édité dans mes souvenirs…

    • Lou – Author

      J’en suis ravie dans ce cas ! J’espère lire l’hiver prochain L’Appel de la forêt ou peut-être avant, qui sait ?

Répondre à Axelle Annuler la réponse

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.