Eleanor Oliphant va très bien, de Gail Honeyman, Julie Lou

Eleanor Oliphant va très bien, de Gail Honeyman

​​Parmi mes petites coutumes de lectrice, il y a celle de ne pas lire les synopsis ou uniquement quelques lignes si le titre ne décrit que trop peu l’histoire d’un roman. Pour Eleanor Oliphant va très bien, de Gail Honeyman, cette règle m’a finalement déroutée sur la lecture des cinquante premières pages, qui étaient loin de présenter ce à quoi je m’attendais finalement. Eleanor Oliphant est un peu spéciale, comme l’indique la quatrième de couverture et c’est le cas de le préciser…

La rencontre avec son caractère et ses manies m’a troublée, ou son coup d’amour insensé avec son côté fangirl dans certains passages des premiers chapitres du livre pour Johnnie Lomond, chanteur d’un groupe de rock pour lequel elle fond à l’écoute de l’un de ses concerts dans un pub de Glasgow. Si déconcertant que l’attachement en a pris un coup aux prémices de l’histoire mais au-delà, il y avait la découverte de l’écriture de Gail Honeyman. Une écriture légère, fluide et superbe malgré la violence de certains faits, qui m’a littéralement plongé dans le roman et sans m’en apercevoir, l’affection pour Eleanor Oliphant a opéré petit à petit, comme par magie…

À partir de ses rencontres si touchantes avec Raymond, ou même avec Sammy, Eleanor accorde plus d’attention à ce qui l’entoure en délaissant certaines de ses coutumes au profit de belles amitiés. Elle se devine ainsi au fil des pages, attachante et parfois, proche de mon caractère. Et je pense au fond que c’est pourquoi la découverte de cette personne sans filtre, coincée dans une solitude immense m’a déroutée en me remémorant certains passages de mon propre passé.

La peur de trop dévoiler l’histoire, liée au déni des synopsis peut-être, ne me permet pas d’écrire des lignes et des lignes sur mes lectures mais ne passez pas à côté de celui-ci ! De son histoire, de son personnage principal et de sa fin. Ce roman est à mes yeux, une perle qui restera sur mes étagères afin de le lire encore et encore et de profiter aussi de la délicate couverture éditée par Fleuve Éditions.

Avez-vous lu ce livre ? L’avez-vous apprécié ?
Est-ce que l’histoire vous attire ?

J’avais toujours aimé lire mais jamais su choisir les bons ouvrages. Il y a tellement de livres dans le monde, comment trouver les bons ? Ceux qui correspondent à vos goûts et vos centres d’intérêts ? C’est pourquoi je prends toujours le premier qui me tombe sous la main. À quoi bon se donner la peine d’essayer de faire un choix ? Les résumés ne sont d’aucune aide, puisqu’ils sont toujours élogieux et, comme je l’ai appris à mes dépens, disent rarement la vérité.
  1. Je ne connaissais pas du tout ce livre, mais il donne envie d’en savoir un peu plus 🙂 Merci pour ta revue

  2. Hellodarliing

    Bonjour 🙂
    Je ne connaissait pas cet auteur , mais j’ai finalement bien envie de me lancer , j’aime les romans compliquer , mon préférer restera toujours les hauts de hurlevents !
    Bisou

    • Julie Lou – Author

      Hello,
      C’est le premier roman de l’auteur et j’espère que tu le découvriras.
      De mon côté, je souhaite lire Les Hauts de Hurlevent depuis si longtemps, il va falloir que je saute le pas.
      Belle fin de journée à toi.

COMMENTAIRE

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.