Eternal Sunshine of the Spotless Mind, Julie Lou

Eternal Sunshine of the Spotless Mind, de Michel Gondry

Ce long-métrage qui me promettait une interprétation inédite de Jim Carrey dans un cinéma dramatique, une autre superbe de la part de Kate Winslet, des sonorités si belles et enfin une histoire pleine de psychologie comme je les adore, oui c’est celui-ci : Eternal Sunshine of the Spotless Mind, de Michel Gondry. La découverte a été non loin du coup de cœur et il y a comme une certitude au fond de moi qui pense que revoir ce dernier le transformerait en un authentique coup d’amour.

L’histoire poétique m’a sincèrement émue avec la rencontre de ces deux êtres, Clémentine, l’insouciante et Joel, l’introverti au passé amoureux si intense mais avec des déchirures aussi profondes. Les caractères se heurtent l’un à l’autre et l’impulsivité de Clémentine l’attire à procéder à la destruction de cette relation dans sa mémoire. À l’aide d’une technique, créée par une clinique, qui sélectionne les nœuds amnésiques à mutiler, elle oublie ainsi peu à peu Joel et leur amour. Ce dernier le découvre avec une infinie tristesse et décide de passer également sous cette procédure d’oubli sélectif. Si le long-métrage ne dévoile pas l’opération de Clémentine, celle de Joel est présentée et soulève d’importantes réflexions : est-il possible d’oublier son âme sœur ou de passer à côté ? Le concept tel qu’il est imaginé, est-il une vérité ? Est-il concevable d’aimer envers et contre tout ?

Comme une ode à l’amour, l’œuvre de Gondry transporte et fait perdre le fil dans ce voyage à l’atmosphère onirique. Et oui, ce n’est pas pour rien à mes yeux qu’avec Eternal Sunshine of the Spotless Mind, le cinéaste a été primé aux Oscars pour son scénario… Le long métrage le mérite, sa fin le mérite.

Connaissiez-vous ce long-métrage ?
Quel est votre dernier coup de cœur cinématographique ?

Eternal Sunshine of the Spotless Mind, Julie Lou

    • Julie Lou – Author

      Les interrogations sur l’amour dévoilées dans avec cette histoire fictive sont superbes, je suis bien d’accord avec toi.

  1. Un de mes films préférés <3 Je regrette juste qu'il ne soit pas adapté d'un roman parce que je l'aurais dévorer !
    Je l'ai tellement regardé quand j'étais plus jeune au point de le regarder dès que ça n'allait pas ! Surtout que j'adore Jim Carrey et Kate Winslet ! Ce sont deux de mes acteurs préférés ! Ici c'est un peu le combo fatal/parfait ! 🙂

    Je suis ravie que tu l'aies apprécié !

    • Julie Lou – Author

      Je suis bien d’accord avec toi ! Un roman aurait été parfait avec cette histoire. ♡♡
      Et je comprends ton affection pour ces deux acteurs qui sont superbes. Connais-tu The Reader de Stephen Daldry avec Kate Winslet ? Je pense peut-être en faire un article car je l’ai découvert tout récemment et je l’ai adoré ! (Et pour le coup, c’est une adaptation d’une œuvre littéraire) À très vite.

      • Oui je l’ai déjà vu ! Je voulais lire le roman juste après mais je connaissais trop bien l’histoire du coup je l’ai mis de côté ! 🙂 Il attend sagement dans la bibliothèque ! Héhé !

        Généralement, je ne rate jamais les films avec Carey ou Winslet ! 😀 Je guette ça de près ! 😉

  2. Je ne l’ai jamais vu. Je suis très en retard dans ma culture des classiques du cinéma. Je le verrais un jour, ton avis m’a convaincu qu’il faut que je répare cette erreur.

    • Julie Lou – Author

      Ce n’est plus du retard que j’ai de mon côté, tu sais ! J’aime découvrir le cinéma qui me fait envie à des instants précis, que ce soit plus de romance, plus d’histoire ou plus d’animation – comme si à chaque saison, j’avais ma préférence… J’espère néanmoins que tu le découvriras car il est très juste.

  3. Il me semble l’avoir vu il y a longtemps, à sa sortie, mais je n’arrive plus à me souvenir de ce que j’en avais passé. Tu m’as donné envie de le revoir, je le rajoute sur ma liste 🙂 Merci du partage ! Des bisous

    • Julie Lou – Author

      De ce que certains ont pu me dire, la seconde fois avec ce long-métrage est encore plus incroyable. Je te souhaite ainsi de l’apprécier (peut-être encore une fois).

  4. Comme tu le sais j’attendais impatiemment que tu parles de ce film (qui reste un de mes films préférés, si ce n’est mon film préféré de tous les temps en fait ahah!). Tu lui rends parfaitement honneur dans ce bel article, et c’est vraiment chouette d’avoir un avis sur des films qu’on aime autant par des gens qu’on connaît 🙂 !

    Je te conseille de digérer un peu ce premier visionnage et d’y revenir dans quelques temps. Pour ma part, la deuxième fois a été révélatrice et a fait surgir beaucoup de sentiments et d’émotions différentes.

    Et dans la même lignée de ses films qui nous prennent au coeur (ça change des tripes ahahaha !), je te conseille aussi « My blueberry nights » de Wong Kar Wai et « Paris je t’aime » (par collectif français)

    • Julie Lou – Author

      Je te remercie Julie de m’avoir prêter le DVD et de m’avoir aussi donné envie de le découvrir, une bonne fois pour toute, car je n’ai aucun regret. Loin de là ! Je l’ai adoré et je pense le revoir très vite car il m’a laissé une superbe impression et après avoir vu la fin une première fois, le long-métrage doit apparaître différemment. Les émotions traversées avec lui sont sincères et je crois que c’est ce qui m’a le plus touchée. Elles sont plus fortes que le côté fictif de la procédure et permettent de soulever des interrogations importantes dans l’amour et de ce qui entoure le fait d’aimer tout simplement.

      « Paris je t’aime » est l’un des longs métrages que je dois voir depuis si longtemps, mais cette liste est longue… Si jamais tu as des DVD, je suis preneuse ! Merci à toi d’avoir commenté cet article, ça me touche que tu l’ai apprécié et j’avais un peu peur à l’idée que tu le découvres vu ton article si bien construit pour présenter Eternal Sunshine of the Spotless Mind. À très vite.

      • Je n’avais même pas vu ta réponse rho ! Je vais regarder si d’autres DVD de ma (petite) collection pourraient te plaire, et je te ramène ça dans la semaine si tu veux 🙂 !

        Et vraiment, je le répète, tu parles vraiment très bien de ce film ! Pour « Paris je t’aime », il me semble que j’avais emprunté le DVD au boulot… si tu vois ce que je veux dire héhé !

COMMENTAIRE

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.