La La Land, Julie Lou

La La Land

Coup de cœur cinématographique de ma vie pour l’ode à l’amour, à Hollywood, au cinéma et à l’art de La La Land. Si les perles de pluie ont caressé mon visage pour le long-métrage, malgré de véritables sourires, ce n’est pas pour la si belle histoire imaginée mais pour la qualité superbe ou la claque cinématographique, et le rêve qui prend fin avec l’infini « The End ». Los Angeles, sur une avenue encombrée, les premières sonorités prennent fin puis laisse la caméra sur Ryan Gosling qui incarne un pianiste amoureux de Jazz. Un premier plan-séquence où le grain, les couleurs, la lumière et les prises de vues atypiques se dévoilent et où il rencontre pour la première fois Mia, serveuse de cafés pour les studios hollywoodiens et actrice en devenir. L’histoire se défile sous les danses, les sonorités et sans que l’on ne puisse s’imaginer quoi que ce soit sur ce conte d’amour. La La Land impressionne par sa photographie, ses plans, ses transitions et ses mouvements de caméra célestes. Et les références au musical theatre sont superbes : Les Demoiselles de Rochefort, Grease, West Side Story, Sweet Charity, Singin’ in the Rain, Boogie Nights, Shall We Dance, The Band Wagon, Le Moulin rouge, Funny Face, An American in Paris, Le Ballon rouge, Les Parapluies de Cherbourg, On The Town et Broadway Melody ! La colorimétrie est aussi un clin d’oeil avec des couleurs vives à l’air retro sur les murs, les devantures, les peintures et sur L.A. s’il vous plaît. Si les séquences d’hommage au cinéma et aux classiques du genre sont belles, la danse au planétarium sous les étoiles fascine pour la couleur améthyste et bleutée et la délicatesse de la valse. Les sonorités livrées pour la séquence y sont aussi pour quelque chose même si ce n’est pas mon coup de cœur de la bande originale. Non, il y a City Of Stars dans mon cœur mais la B.O de La La Land est une ode au Jazz parfaite ! Une poésie haut en couleur à découvrir en salle obscure…

I’m letting life hit me until it gets tired. Then I’ll hit back.
It’s a classic rope-a-dope.

La La Land, Julie LouLa La Land poster, Julie LouLa La Land poster, Julie Lou
La La Land, Julie LouLa La Land, Julie Lou

  1. Je suis allée le voir au cinéma et il est magnifique. L’histoire n’est pas des plus originales et la fin a brisé mon cœur de romantique. Mais les couleurs et les plans sont sublimes, tout est si beau et esthétique. Et j’ai aussi adoré la bande-son, avec ce magnifique City of Stars qui me fait les yeux humides à chaque fois. La scène du planétarium est absolument magique et si romantique.

    • Lou – Author

      La fin n’est pas parfaite pour les cœurs romantiques oui mais il convient au long-métrage avec plus de vérité. Il est mon préféré des préférés.

  2. Quel magnifique retour sur ce film (dont j’entends énormément de bien), ta description donne envie d’aller le voir sur le champ. Je pense que je vais me laisser tenter. Encore une fois, je suis tellement mais tellement fan de ton écriture. Belle soirée ma belle ❤

    Ps : j’ai reçu le colis, j’étais si heureuse, mille merci. ❤

    • Julie Lou – Author

      Oui, vas-y sur le champ, il est superbe ! ♥
      La La Land est une inspiration, une poésie si belle que mon post est loin d’être à sa hauteur mais merci infiniment…

      Parfait pour le colis ! Lecture et écriture pour février dans ce cas…

    • Julie Lou – Author

      Oui avec quatorze nominations aux Oscars, La La Land fait parler mais vraiment, c’est mérité !
      J’espère que tu iras le voir et que tu adoreras.

  3. Je n’en ai entendu que du bien, au début il ne me disait rien (j’aime pas trop les comédies musicales) mais je pense que je vais aller le voir maintenant!

    • Julie Lou – Author

      S’il n’y avait pas eu le beau casting et si je n’avais pas un peu poussé les deux personnes qui sont venues avec moi au cinéma ce soir-là, ils l’auraient certainement manqué et c’est dommage car ils l’ont adoré ! Ils ne font pas fan du genre mais il est si beau…

    • Julie Lou – Author

      J’imagine bien, si on ne parle que de La La Land finalement, ce n’est pas pour rien. Il est incroyable !

    • Julie Lou – Author

      Merci à toi pour ton petit mot. Il est superbe, n’hésite pas à revenir me dire ce que tu en as pensé au cinéma.

  4. Claire Joubert

    Bon ok faut absolument que j’aille le voir y a pas moyen merci ma Julie ❤

Comment

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.