La Mécanique du coeur, de Mathias Malzieu, Julie Lou

La Mécanique du cœur, de Mathias Malzieu

Lu sous les préconisations de mes lectrices, l’histoire de Jack et de la mécanique de [son] cœur est un coup de cœur si tendre. La poésie de Mathias Malzieu est superbe mais le format du conte un peu trop court pour profiter pleinement de sa plume. Dévoilé sous mes yeux attentifs pour le Cold Winter Challenge, une certaine appréhension se faufilait avec les opinions un peu trop parfaits pour ce petit livre, mais la peur d’avoir trop d’attente a disparu dès les premières pages ou plutôt les premiers mots, à vrai dire… La rencontre avec Jack, narrateur de ce long poème de cent cinquante-cinq pages, est pleine de rêverie avec sa propre naissance qui a lieu en avril 1874, à Edimbourg où la neige prend une place immense que certains racontent qu’ « il pourrait s’agir du jour le plus froid du monde ». Le froid est intense au point de glacer le cœur de cet enfant au visage d’oiseau et pour le soigner, le docteur Madeleine remplace l’organe en reliant les engrenages d’une horloge en bois aux artères délicates. De là, l’histoire s’introduit et l’attachement pour Jack est presque inévitable, pour moi. Les années passent au fil des pages et les rencontres avec, comme avec Méliès qui se devine comme une référence parfaite aux découvertes infinies du XIXème siècle ou avec la délicieuse petite chanteuse andalouse pour qui il a un véritable coup de cœur (ou d’horloge finalement…). Mais La Mécanique du cœur est trop fragile, les émotions ne sont pas filtrées et Jack n’a pas le droit d’aimer avec ces aiguilles acérées au fond de sa poitrine. De l’amour à la différence, les valeurs présentées sous l’écriture de l’interprète du groupe Dionysos, sont incroyables et c’est aussi ces dernières qui perlent l’incomparable conte. Enfin, le fait de le découvrir dans l’édition J’ai lu nocturne, aux nuances de violet, a enrichi le petit côté magique de la narration – même si ce n’est qu’un détail au final…

  1. J’ai vu le film d’animation qui était sorti il y a quelques années. (2014 il me semble ?) L’histoire m’avait touché, c’était doux et poétique. J’aimerais énormément le lire.

    • Julie Lou – Author

      Je n’ai pour ma part toujours pas découvert le long métrage adapté par l’auteur lui-même mais ce n’est pas l’envie qui manque. J’espère l’apprécier autant que toi, et j’espère également que de ton côté, tu découvriras le conte écrit avec plaisir.

    • Lou – Author

      Je suis très heureuse de lire ton petit mot en espérant qu’il sera un coup de cœur de ton côté également !

  2. Clémentine

    Merci de m’avoir fait découvrir ce livre. Je suis ravie d’être tombée sur cet article ! Je reviendrai sur ton adorable blog

  3. Je ne connais pas du tout et ce n’est pas le genre de livres que je lis habituellement, mais ton billet donne envie de découvrir cet auteur!

  4. Lixy

    Aww ! Je suis si contente que tu aies pu découvrir les ouvrages de Mathias Malzieu ! J’aimerais beaucoup avoir ton retour sur « Maintenant qu’il fait nuit sur toi » si jamais tu as l’occasion de le lire 🙂 Je pense que je vais l’acheter d’ici peu, mais je présage que mes larmes vont couler toute seule à la lecture du livre.
    Et tes articles sont toujours si beaux, c’est important de le dire ! Ton écriture à toi aussi est merveilleuse <3

    • Lou – Author

      À vrai dire, « La Mécanique du cœur » a été un coup de cœur si fort que l’une des lectures suivantes n’est autre que… « Maintenant qu’il fait nuit sur toi ». Je n’ai pas fondu en larmes avec ce livre car il tourne encore une fois les choses d’une manière trop belle, trop poétique. Et trop dans un sens si positif… Je t’invite à le découvrir aussi, de mon côté il faut que je lise à présent « Journal d’un vampire en pyjama » et il me reste à découvrir dans ma bibliothèque « 38 mini westerns (avec des fantômes) ».
      Je te remercie pour ton petit mot si gentil, ça me touche profondément. ❤

COMMENTAIRE

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.