L'Océan des ondes, Julie Lou

L’Océan des ondes

Le manque de live ne pointe pas, ou plus le bout de son nez depuis peu avec une présence en concert et festival. Fièvres et rêveries sont les uniques descriptions à confier avec l’amour porté dans le cadre de ces nuitées lumineuses. Il n’y a que les sonorités pour transporter l’esprit ainsi, pour le laisser sur un nuage à deux pas des étoiles ou à naviguer dans un océan libéré. Seulement parfois atteindre les étoiles ou les vagues est une longue attente : cinq printemps à attendre et à rêver impatiemment d’un voyage avec Coldplay qui se dévoile onirique à un point inimaginable avec les larmes de douceurs sur The Scientist, Fix You, Yellow et Don’t Panic. Parfois aussi, il suffit de ne pas oser y penser : les Red Hot Chili Peppers… De l’intro, des premières notes de Can’t Stop à mes phalanges clouées à la cloison métallique, il ne reste qu’une ossature, le cœur est parti sur la lune, un peu comme avec Liam Gallagher et son interprétation du titre Wonderwall. Les lumières qui s’adoucissent sont des avalanches mais les voyages continuent à l’intérieur, sans fin… Et comme le confier Victor Hugo, les sonorités sont “à la poésie ce que la rêverie est à la pensée, ce que le fluide est au liquide, ce que l’océan des nuées est à l’océan des ondes”.

  1. Quel superbe article comme toujours. Tu rends le monde poétique. Et quelle sublime playlist, comme tu me le dis souvent je me retrouve complètement. Les red hot sont une grande partie de ma vie, ils étaient là dans les moments les plus sombres, une petite lumière dans l’obscurité. Don’t Forget Me restera à jamais ma préférée. Je regrette tant le départ de John Frusciante mais les Red Hot restent dans mon coeur. J’espère que tu feras d’autres articles musicaux, ils sont si beaux. Merci ❤️

    • Lou – Author

      Alicia, tu es bien trop adorable avec moi… ❤️ Je crois que finalement les Red Hot sont une partie de la vie de chacun d’entre nous, surtout dans nos souvenirs, avec ma maman pour ma part.
      Je suis contente de voir que mon petit article te plaît, c’est toi qui me l’a inspiré ! Je t’embrasse fort fort.

  2. Ton article est magnifique… Je suis fan de Coldplay et j’aurai tellement aimé le voir en concert ! Je l’ai vu passer sur les réseaux sociaux et ca avait l’air dingue ! La mise en scène, le show, lui, sa voix… Je comprends que ca ait pu te transporter aussi loin ! Des bisous !

    • Lou – Author

      Ça l’était vraiment oui… Je n’ai pas fais un nombre incroyable de concert mais il fait partie de mes préférés : il était magique !
      S’ils reviennent (ce que j’espère fort fort), n’hésite pas pour aller en fosse si tu aimes un peu ça.
      Je t’embrasse.

Comment

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.