Mars Attacks ! de Tim Burton, Julie Lou

Mars Attacks ! de Tim Burton

Jamais je n’aurai pensé écrire un article sur ce long métrage adapté de cartes collector des années 1960, comme quoi il est important de ne jamais dire jamais… Certes, Tim Burton est l’un de mes cinéastes préférés mais Mars Attacks ! ne fait pas partie de mes préférences, et je n’avais même que des bribes de celui-ci dans ma mémoire – ce qui me dérober de toute déception liée à sa (re)découverte. À vrai dire, je ne pensais pas l’observer derechef mais mon cher et tendre, lui le portait dans son cœur depuis l’enfance et avec la sortie de la superbe édition métallique en avril dernier composée d’un blu-ray remasterisé, il souhaitait sincèrement revoir cette production cinématographique inspirée des « films d’invasion » des années 1950.

Des centaines de soucoupes volantes planent au-dessus de la planète Terre, et sur celle-ci se devine l’effervescence. Autorités, journalistes, scientifiques ou civils, chacun attend l’apparition des extraterrestres, parfois avec pacifisme, parfois avec violence mais toujours avec une tournure disproportionnée. Ainsi, le scénario de Jonathan Gems, qui repose sur l’expression « Il ne faut jamais se fier aux apparences », est aussi simple que détraqué. Impressionnante satire de la société, la distribution artistique de Mars Attacks ! l’est tout autant : Jack Nicholson, Glenn Close, Pierce Brosnan, Danny DeVito, Pam Grier, Michael J. Fox, Tom Jones, Jack Black, Natalie Portman, Sarah Jessica Parker… et d’autres encore. Burton profite de la présence de certains acteurs pour insister sur l’anarchisme du projet et c’est ainsi que les séquences de désintégration de ces derniers à l’aide de pistolets à rayon laser deviennent si importantes.

Et si le long métrage date de la fin du vingtième siècle, la société dénoncée par le cinéaste et le scénariste qui est à mes yeux la description de ce qui nous entoure présentement, en fait un intemporel. Pour l’histoire oui, mais aussi pour la forme qui s’observe dans cette dernière édition avec délice !

Avez-vous une préférence pour un long métrage de Tim Burton,
découvert (ou pas) dans votre enfance ?

  1. Ce film m’a traumatisé ! Mon cousin me l’avait montré lorsque j’étais très jeune et j’avais peur de ces extra-terrestres aux cerveaux disproportionnés ! Sinon mon Tim Burton préféré reste Big Fish <3

    • Julie Lou – Author

      Les souvenirs d’enfance sont si difficiles à oublier en plus, mais c’est dommage car ce long métrage est tellement original !
      J’avais apprécié découvrir Big Fish mais mes pensées sur celui-ci sont brumeuses, il faudrait que je le revois pour m’en faire une véritable idée.

  2. Lixy

    Je ne savais même pas qu’il y avait une nouvelle édition, et bon sang quelle est belle ! 😮 J’ai tout de suite flashé dessus sur ton post instagram. J’avoue que j’ai très peu de souvenirs de Mars Attack ! ça vaudrait vraiment le coup que je le regarde à nouveau. J’ai du le voir une fois seulement.
    Mon film préféré de tous les temps, ça restera Edward aux mains d’argent. C’est le personnage de film auquel je m’identifie le plus. Un de mes préférés également est Frankenweenie puis… l’Étrange Noël de monsieur Jack, bien évidemment ! Mais Honnêtement, il y a tellement de chefs d’oeuvres dans la filmographie de Tim Burton que c’est bien trop dur de choisir :'(

    • Julie Lou – Author

      Cette édition steelbook est absolument superbe ! Elle appartient à mon amoureux mais j’en profite aussi, je dois bien l’avouer.
      Concernant le long-métrage, je te souhaite de le découvrir car il y a de véritables éléments Burtoniens qui ressortent à mes yeux. Et je te suis pour Edward aux mains d’argent qui est aussi mon préféré de tous. Nous avons les mêmes préférences dans sa filmographie d’ailleurs. ♥️ Comme toujours, n’est ce pas ?

      • Lixy

        Haha, tu as bien raison d’en profiter 🙂 Franchement, je crois que ça me plairait de refaire toute la filmographie de Tim Burton, je vais y songer ! En plus je suis tellement dégoûtée, il est venu en Belgique récemment où il y a une exposition avec une grande partie de ses oeuvres. J’avais été à celle de la Cinémathèque française à Paris il y a quelques années, c’était formidable *-*

        • Julie Lou – Author

          Oh non, je ne savais pas pour l’exposition en Belgique ! Ce devait être encore superbe… Je n’avais pas pu aller à celle de la Cinémathèque et je jalouse vraiment ton livre dédié à cette dernière que tu as, n’est-ce pas ?

          • Lixy

            Oh oui, c’est bel et bien mon préféré de tous ! C’est mon Graal en quelque sorte, haha !

  3. De Tim Burton, je crois que je préfère Charlie et la Chocolaterie 😉
    J’ai vu Alice au Pays des Merveilles aussi, mais c’est moins bien (à mon avis).
    Bisou 😉

    • Julie Lou – Author

      J’aime vraiment beaucoup Charlie et la Chocolaterie également ! C’est l’un de mes préférés, et tout comme toi je suis moins fan de l’adaptation d’Alice au Pays des Merveilles.
      Je t’embrasse et j’espère te relire très vite. ♡

  4. Aaaah j’aime tellement ce film ! Pour autant, ce n’est pas à lui que va ma préférence non plus mais c’est tellement un ovni dans l’oeuvre de Burton qu’on ne peut avoir que de la tendresse et de l’amour pour ce film 🙂
    Pour ma part, voici mon top de mes films préférés de Burton de tous les temps :
    – Sleepy Hollow
    – Beetlejuice
    – Big Fish
    – Edward aux mains d’argent

    Petite mention aussi à Miss Peregrine que j’ai adoré au premier visionnage (mais vu que j’ai finalement été déçue de l’adaptation pour l’avoir revue après avoir lu les bouquins…)

    Et sinon, ça fait des années que je veux voir Big Eyes !

    • Julie Lou – Author

      Je ne suis pas surprise que tu aimes ce long-métrage, peut-être pour son originalité. Et du côté de tes préférences, je te rejoins sur Edward aux mains d’argent et Beetlejuice que j’aime intensément. Miss Peregrine et les enfants particuliers est aussi superbe à mes yeux, et je peux comprendre ta déception en termes d’adaptation même si honnêtement, ça n’a pas été le cas pour moi. Je relativise, car je m’attendais à plus différent.
      Si tu veux connaître mes préférences sur la filmographie de Burton, j’en avais fait un article l’an passé, qui s’intitule tout simplement Burton.

COMMENTAIRE

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.