Passenger, d'Alexandra Bracken, Julie Lou

Passenger, d’Alexandra Bracken

Voyage dans le temps avec cet article pour me remémorer les instants précieux de lectrice que m’a livré l’atypique voyage dans le temps qu’introduit l’histoire de Passenger, écrit par l’autrice américaine Alexandra Bracken aux éditions Milan. Outre l’apparence des deux romans de cette série littéraire qui est tout simplement magnifique, ce sont les quelques lignes en quatrième de couverture du premier volume bleuté qui m’ont interpellées…

NEW YORK 2016
LONDRES, 1940
ANGKOR, 1685
PARIS, 1880
DAMAS, 1599

Etta et Nicholas n’auraient jamais dû se rencontrer :
elle, une jeune New-Yorkaise de 2016 ; lui, un fils d’esclave du XVIIIème siècle.
Pourtant les voilà projetés dans les couloirs du temps
à la recherche d’un mystérieux astrolabe.
Une quête périlleuse. Une idylle impossible.

Il n’a suffit que de quelques pages pour me convaincre, et pour m’immerger pleinement dans cette histoire. À partir des premiers chapitres et de la rencontre avec Etta Spencer, adolescente et violoniste prodige, qui se retrouve d’un instant à l’autre projetée du XXIème siècle à New-York au XVIIIème siècle, sur un navire en plein Océan Atlantique, l’intrigue m’a transportée. De l’écriture d’Alexandra Bracken à la traduction française de Leslie Damant-Jeandel, la lecture reste superbe pour découvrir les décors et valeurs de différentes époques et même de contrées. Ces dernières, le lecteur les imagine sous le regard d’Etta mais aussi de Nicholas. Partenaire de la new-yorkaise dans cette quête mystérieuse, ce flibustier prend à cœur le destin chamboulée de celle-ci et sa compassion, il la doit à sa propre destinée qui se devine comme quelque peu épineuse en 1776, entre le fait d’être un enfant illégitime, fils d’une esclave ou simplement métis. Un personnage singulier qui aide considérablement Etta dans l’intrigue mais pas que. La dimension profonde qu’il apporte au roman est remarquable et finement pensée par l’autrice. Même si encore une fois, il n’y a pas que ce personnage qui est admirablement imaginé dans cette série littéraire, certains éléments ne sont pas inédits. Le côté technique du voyage dans le temps n’est pas sans faire penser à la production cinématographique de Robert Zemeckis, Back To The Future ou encore au « Time-Turner » présenté dans la série littéraire de J.K. Rowling, Harry Potter. Ce sont néanmoins de belles pensées pour moi qui se fondent parfaitement dans l’histoire de Passenger.

Cette dernière m’a fait voyager, le temps d’un roman puis deux parce que le dernier chapitre du volume bleuté ne laissait qu’une issue : celle de continuer immédiatement la série littéraire avec le volume aux nuances de violet et ses quelques reflets dorés. Celle qui m’a aussi provoqué mon premier coup de cœur de l’hiver.

« Je ne peux m’empêcher de croire que, peu importe qui tu aimes, seule compte la qualité de cet amour. Autrement dit… une fleur n’en est pas moins belle parce qu’elle ne s’épanouit pas de la manière attendue, ou parce qu’elle ne dure qu’une heure, et non plusieurs jours. »

  1. Ton article m’a de suite conquise dès que j’ai su qu’il était de voyage dans le temps. J’adore ce thème !! Je vais donc rajouter ces deux tomes dans mes envies lectures. Merci pour la découverte car je suis sûr qu’ils vont me plaire ♥

    • Julie Lou – Author

      Pour ma part, le voyage dans le temps est un sujet que je ne retrouve que trop peu dans mes lectures mais sincèrement, il est superbement présenté dans cette duologie. J’espère que tu seras aussi conquise que moi par Passenger !

  2. Ayant été « témoin » de tes lectures pendant quelques jours je suis contente de voir enfin de quoi il en retourne ! Super article (c’est une habitude à force didon !) qui me donne bien envie de découvrir cette saga à l’occasion 🙂

    Une fois n’est pas coutume, j’ajoute des titres à ma PAL à cause de toi héhé !

    • Julie Lou – Author

      Je pense que la relation entre Nicholas et Etta peut te déplaire mais le reste, tu peux adorer !
      Merci encore à toi pour ces gentils petits mots. ❤️

Répondre à Julie Lou Annuler la réponse

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.