Charlotte Lebon

Rétrospective

Décembre est à présent clôt et de l’an passé, il ne reste que les pensées et mémoires de certains morceaux de vie, de coups de cœur littéraires ou cinématographiques et quelques inoubliables sonorités. Pourquoi ne pas ainsi les partager avant de faire les superbes découvertes espérées dès l’hiver ? Tourner la page n’est pas si simple pour moi qui depuis novembre, ne pensait qu’à mon cocon confortable avec la diffusion d’un feu de cheminée sur YouTube, des notes de piano aux nuances jazzy et des lectures parfaites. Pour partir sous le froid des premières lueurs de janvier, en douceur mais certainement sans délaisser les petites coutumes des dernières soirées, le souhait de revenir sur ces instants de l’hiver, du printemps, de l’été ou de l’automne était trop important finalement…

Lectures, Julie Lou

Lectures

Onze mille neuf cents soixante-dix sept pages lues. Pour une reprise, il était coton de s’attendre à mieux même si la planification de trente livres à découvrir n’a pas été atteinte sur Goodreads. Les onze mille et quelques pages forment ainsi les vingt-neuf livres lus et c’est un pas immense pour moi et parmi les titres, il y a de véritables coups de cœur…

L’idolâtrie portée pour la série Harry Potter n’était encore que sur le point cinématographique l’hiver dernier. Mais au printemps, un parfait présent m’a donné le loisir d’amplifier cette affection avec la lecture des romans de J.K. Rowling, dans la belle édition brochée de Gallimard qui cache des détails de l’histoire sur ses couvertures colorées (mais pas trop). Par peur de refermer la série littéraire incessamment, la lecture de chacun des tomes a été espacée et pas sans mal à vrai dire. L’écriture est superbe, et pourquoi pas magique même. Il ne reste que Les Reliques de la mort dans ma pile à lire et même si une part de moi s’impatiente, se dire qu’il s’agit du dernier à découvrir pour moi, m’attriste sincèrement.

Néanmoins, la plume de l’auteur anglaise n’est pas l’unique découverte, loin de là ! Celle de Rainbow Rowell, auteur entre autres de Fangirl et d’Eleanor & Park, fait partie de mes préférées à présent. Du brin de fraîcheur à la lourde tristesse, il n’y a qu’un pas dans ces livres et le traverser n’est qu’allégresse.

Et c’est finalement en écrivant ces mots que je remarque le fait que la plupart de mes coups de cœur littéraires sont à partir d’écriture féminine. Oui parce que le dernier qui m’a touché au plus profond de moi, pénétrant mon ossature, est le recueil de poème de Rupi Kaur, Lait et miel, pour les perles de pluie qu’il m’a fait verser, pour sa méditation, pour les paroles sages et authentiques, pour ses esquisses minimalistes et juste pour une lecture inoubliable.

Pour finir avec les lectures passées, le souhait de revenir sur un certain format me paraissait important. La découverte des Art of n’est pas qu’un coup de cœur ou quelque chose de bref à mes yeux, c’est un peu une sorte de collection. Ils ont une véritable valeur pour moi et il me tarde d’en présenter d’autre, et certainement pas qu’à partir des longs métrages des studios Walt Disney • Pixar parce que les secrets qui se cachent à l’intérieur sont si inspirants.

Where words fail, music speaks, Julie Lou

Sonorités

Avec les sorties des disques Concrete and Gold de Foo Fighters et As You Were de Liam Gallagher, les coups de cœur en sonorités n’ont pas cessé avec des préférences pour « Run », « The Sky Is A Neighborhood », « Wall Of Glass » ou « Paper Crown ». Mais les écoutes se sont accordées aux concerts planifiés parfois dans le cadre de festivals et il n’est pas simple finalement de sélectionner que quelques titres parmi les découvertes incroyables.

La La Land, Damien Chazelle

Cinéma

Il n’y a aucun secret dévoilé pour le septième art avec le coup de cœur intersidéral pour La La Land de Damien Chazelle. Écrit à partir de la première découverte au cinéma, l’article livré en février dernier ne précise pas à quel point ce long-métrage fait partie de moi. Il décrit en plan, en séquence, en scène et en couleurs, les pensées coincées au fond de mon cœur et de mes rêves. Il est indéniable que la présence de Ryan Gosling m’a touché mais en vérité, pas aussi profondément que ce que le long-métrage raconte… Et l’affection portée pour le cinéma de Chazelle était si intense que quelques nuits plus tard, il y a eu la découverte incroyable de Whiplash. L’adaptation de son propre court-métrage, primé à Sundance, présente le rêve d’un élève du conservatoire de Manhattan qui se destine à faire partie de l’élite des batteurs de jazz et d’intégrer ainsi le fleuron des orchestres dirigé par Terence Fletcher (interprété par J.K. Simmons), professeur insensible aux valeurs délicates. Poser des mots sur ce dernier n’est pas encore concevable pour moi mais ce fait en dit long sur l’impression qu’il a laissée dans mon cœur…

Dans mon cœur, il y a aussi le court métrage Negative Space de Ru Kuwahata et Max Porter qui m’a touché au plus profond de moi pour l’histoire qu’il raconte ainsi que pour sa technique si délicate.

Pour le cinéma d’animation, en long métrage, celui qui m’a bouleversé date de décembre finalement et n’est autre que Coco de Lee Unkrich et Adrian Molina pour Walt Disney • Pixar. La conférence qui en présentait certaines scènes et quelques secrets, à Annecy m’avait mis la puce à l’oreille sur la puissance de celui-ci et quel délice… L’affection portée est particulière mais il s’agit sincèrement d’une perle entre son scénario et son esthétisme incroyable.

N'Roucky, Julie Lou

Morceaux de vie

Le rêve inconcevable d’être présente sur scène avec Sum 41, accompli dans le cadre d’un festival, s’est répété en février dernier… Je n’ose encore y croire, les rencontrer était un pas incroyable mais ce soir-là, Deryck Whibley m’a laissé approcher la scène et le groupe dans une petite salle intime de Rouen. Le concert, comme chacun des leurs, a été sincèrement inoubliable, que ce soit avec les lumières ou les sonorités intenses. Le lendemain, le concert de Paris m’a apporté l’un des présents les plus magiques avec l’écoute en piano-voix de « Crash », ma préférée du disque Screaming Bloody Murder. Les perles de pluie n’ont cessé de couler à vrai dire… Et des cadeaux en concert, il n’y en a pas eu qu’un avec le live de Coldplay, celui des Red Hot Chili Peppers et de Liam Gallagher qui a dévoilé « Wonderwall » en acoustique au festival Lollapalooza avec une superbe émotion en fosse.

Le fait d’atteindre certains songes ne s’est pas achevé là avec ma présence au festival international d’Annecy. Des montagnes au lac, de la découverte de courts métrages à des secrets des studios Walt Disney • Pixar pour le long-métrage Coco avec la rencontre d’Adriano Molina, Dave Mullins et certains producteurs, il s’agit d’instants profondément féeriques comme ceux passés avec Ru Kuwahata et Max Porter pour leur attendrissant Negative Space.

Enfin, l’adoption de notre shiba inu a été un vœu cher à mon cœur avec la perte d’Ulysse… Les angoisses se sont calmées dans notre home et ont laissées l’immense place à des sourires, des câlins et des promenades en nature parfaites pour le bien-être. Et finalement ce bien-être, c’est tout ce qui importe à présent.

  1. Bonjour ! 🙂
    Je découvre ici un très bel article 🙂 beaucoup de choses résonnent en moi.
    En fan inconditionnelle de sum 41, je t’envie tellement ! Quelle chance tu as eue!
    J’ai grandi avec Harry Potter et ça a été un déchirement lorsque tout s’est arrêté… Tu fais bien de faire durer le plaisir 🙂
    Je te souhaite de belles choses pour 2018!

    • Lou – Author

      Hello,
      Crois-moi, je suis très consciente de la chance que j’ai eue, surtout en étant choisie deux fois pour aller sur scène avec le groupe. Je te souhaite de le vivre au moins une fois ! Es-tu déjà allée à l’un de leurs concerts de ton côté ?
      Plein de belles choses pour l’année à venir. À bientôt !

  2. Hello Julie ! Une très douce rétrospective ! Et riche en découvertes ! C’est ce qu’il y a de mieux ^^ J’en profite pour te souhaiter une très belle année 2018 ! Et bien évidemment de très belles choses… En espérant que tu continueras de nous transporter loin loin loin avec tes articles et ta si jolie plume… Plein de bisous ! Emilie

    • Lou – Author

      Bonsoir Emilie,
      Je te remercie pour ce petit mot rempli de douceur et de bienveillance qui me réchauffe le cœur. Je t’envoie des milliers de pensées positives pour cette nouvelle année entre voyage et découverte, et surtout le bonheur. Je t’embrasse.

  3. Oh j’aime beaucoup ta plume, très douce et nostalgique, quelle jolie découverte ! Et quelle chance alors d’avoir découvert les Harry Potter seulement maintenant ! Le recueil de poèmes de Rupi Kaur m’intrigue beaucoup, je crois que je vais regarder ça de plus près !

    • Lou – Author

      Ce n’est pas vraiment une chance pour moi, car ce sont finalement certains de mes livres préférés et je me demande pourquoi on ne les a pas mis entre mes mains avant mais ce n’est pas si grave. Concernant la plume de Rupi Kaur, tu peux trouver quelques extraits sur la toile et pour plus de détails, j’ai préparé un article planifié pour fin janvier qui dévoilera mon amour pour ce recueil.
      Merci à toi pour ton petit mot doux, c’est adorable. À bientôt.

    • Lou – Author

      C’est très gentil, merci à toi.
      Une belle journée à toi ainsi que mes vœux pour cette nouvelle année.

  4. Coucou! Le premier de 2018, Bonne Année à toi!
    J’aime vraiment beaucoup cette article, c’est tout mignon et toujours aussi bien écrit (tu as toujours la main en 2018 ahah). Finalement dans cette article j’ai découvert que j’avais beaucoup appris de toi, enfin plutôt découvert grâce à toi. Notamment La La Land, qui, au début ne me tentait pas tant que ça et finalement grâce à l’article que tu avais fait et bien j’ai été le voir. Quelle surprise ! J’étais étonnamment surprise et franchement merci !,

    Dernièrement (il y a quelques jours), j’ai enfin acheté et lu (en deux jours) Fangirl et ça a été une réelle surprise. J’avoue ne pas avoir compris réellement la fin, ou peut-être que j’aurai voulu une suite de l’histoire. Mais j’ai trouvé ce livre vraiment intéressant et je te remercie de me l’avoir fait découvrir !

    Voilà ce que tu m’as apporté, sans oublié tes écrits magnifiques.

    Merci beaucoup pour tout ça et encore bonne année !

    • Lou – Author

      Coucou Océane ♡
      Ton commentaire me réchauffe le coeur à un point, tu ne peux savoir… Je suis extrêmement touchée à vrai dire car c’est ce que j’espère provoquer comme réaction avec mes articles, mes partages. Un immense merci d’oser me dévoiler ces paroles, c’est tout simplement adorable.

      Je te souhaite une très belle année à venir et de superbes découvertes ici ou ailleurs. Je t’embrasse.

  5. Hello !
    Quel plaisir de te lire! Ta syntaxe me donne des frissons.
    Belle année pour toi qui, après lecture de ton article, semble avoir était riche en découvertes.
    Je ne peux te souhaiter que la même chose pour l’année qui s’annonce.
    Bonne continuation!

    • Lou – Author

      Comme c’est gentil, merci à toi !
      Je te souhaite de très belles découvertes également et que ton blog t’apporte un bonheur immense. À très vite.

  6. Lixy

    J’adore découvrir les bilans, le temps passe si vite et on réalise qu’on vit quand même un tas de choses. Bon… même si moi j’ai l’impression de n’avoir rien fait de mon année :’) ça m’a rendu un peu triste puis finalement ça me donne une bonne raison de bouger mes fesses pour 2018 ! (enfin j’espère !)

    Dis, tu feras un article sur l’Art Book de Coco ? 😀

    Et pour 2018, je compte sur toi pour découvrir les magnifiques livres de Mathias Malzieu, je suis certaine que ça sera un gros coup de cœur pour toi.

    Je te souhaite tout le meilleur ma Julie et que 2018 soit la plus douce et merveilleuse des années. ❤

    • Lou – Author

      Mais non Justine, tu n’as pas rien fait. Nous nous sommes rencontrées, nous avons lié une si belle amitié. Tu as eu Lokky et ton nouvel appartement pour avoir ton espace à toi. Les pensées positives sont si importantes, j’espère qu’elles te pousseront à venir.

      Pour le livre sur le long-métrage Coco, même si ce n’est pas vraiment planifié pour l’instant, je l’espère ! Il est si beau…

      Je te souhaite également de superbes découvertes et simplement de toucher le bonheur ma Justine. Je t’embrasse ❤

  7. Coucou 29 livres j’ai du mal à arriver au même compte ahah. Pour ma part ma plus belle lecture reste Si je reste de Gayle forman, ma musique du moment Main girl et mon film …. il y en a trop ^^

    • Lou – Author

      Coucou,
      Oh ne t’inquiète pas, vint neuf livres c’est tout aussi incroyable pour moi, qui a repris la lecture intensément depuis seulement un an. J’ai simplement trouvé l’activité qui me permet de me sentir bien. Je n’ai pas lu « Si je reste » mais je note l’idée et c’est super si tu as fait de belles découvertes cinématographiques. Je te souhaite de très belles choses pour l’année à venir.

COMMENTAIRE

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.