You, de Greg Berlanti et Sera Gamble, Julie Lou

You, de Greg Berlanti et Sera Gamble

Penn Badgley, New-York. Deux arguments qui ont attisé ma curiosité et qui m’ont fait cliquer sur l’affiche de la série You, de Greg Berlanti et Sera Gamble que propose Netflix depuis décembre dernier sur ses plateformes francophones. Adaptée du roman Parfaite de l’autrice américaine Caroline Kepnes, You est loin de la fantaisie et des paillettes de Gossip Girl – la série qui a dévoilé Penn Badgley. Thriller policier ou psychologique, cette série ne manque pas de violences mais son histoire et son esthétisme valent véritablement le coup d’œil.

Innocente, mon attirance pour New-York et (peut-être un peu) pour l’acteur américain Penn Badgley qui interprète pour cette série un libraire peu commun au nom de Joe Goldberg, m’a fait plonger dans une histoire atypique, intense à la limite de l’insoutenable. Cœur profondément serré tout au long des dix épisodes qui composent cette première saison, ce n’est certainement pas ce à quoi je m’attendais mais aussi lugubre que cela puisse paraître, c’était encore mieux. L’esthétisme de la prise de vue est superbe entre les plans et les couleurs et participe à la création de l’obscurité qui entoure cette histoire (presque) romantique.

À partir de la première séquence du premier épisode de You, Joe Goldberg fait la rencontre inattendue de Guinevere Beck, incarnée par Elizabeth Lail au cœur de sa petite librairie new-yorkaise. Quelques mots sont alors échangés et le bouquiniste se prend d’affection pour la cliente. Une affection qui tourne à l’obsession comme le prouve la douce voix grave narrative de Penn Badgley qui permet de lever le voile sur les pensées lancinantes de son personnage. Dénonciation sur les dérivés des réseaux sociaux, la série aux nuances « creepy » livre une réflexion importante sur le fait de se méfier des apparence et de ne pas oublier que quiconque est soupçonnable…

Et vous, que pensez-vous de cette série Netflix ?

  1. J’avais beaucoup apprécié cette série. J’espère juste qu’ils ne vont pas faire n’importe quoi avec la suite même s’ils ont déjà commencé à prendre des libertés avec cette adaptation.

    • Julie Lou – Author

      Je suis bien d’accord avec toi, ma plus grande crainte avec cette série, c’est qu’il la continue finalement. Cette saison est superbe, je ne comprends pas l’intérêt de réaliser une deuxième saison.
      Je n’ai pas lu les bouquins pour ma part, c’est ton cas ? Si ça l’est, je suis bien curieuse d’avoir ton avis sur ces derniers.

  2. Je n’ai pas encore sauté le pas pour ma part, je crois que je reste trop sur le « c’était le mec dans Gossip Girl » (et vu que je n’avais pas tellement aimé/suivi cette série…). Mais à ce que je vois, il ne faut absolument pas que je m’arrête à ça alors… pourquoi pas 🙂

    • Julie Lou – Author

      Je pense rester objective, malgré mon affection pour Gossip Girl, en te disant que son personnage est différent ainsi que le contexte dans lequel il évolue. N’hésite pas à regarder au moins le premier épisode mais je suis certaine que cette série te plaira.

  3. J’ai également vu cette serie enfin il me reste le dernier episode à voir ! J’ai assez bien aimé meme si cest assez flippant, on se prend tout de meme d’affection pour certains personnages.

    • Julie Lou – Author

      C’est ce qui est spécial et même pervers avec cette série, les personnages sont détestables mais d’un côté, il est difficile de ne pas éprouver de sentiment d’attachement. J’ai adoré ce concept qui permet une véritable réflexion sur l’être humain.

COMMENTAIRE

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.